Chrématistique

Chrématistique is a set of three works - a painting, a video and a sculpture - that reflect on the shift towards neoliberalism occurring over the past decade or more. Following the research of French philosopher Fabien Vallos on the Aristotelian notion of chrématistique, A Constructed World consider the process of accumulating wealth through money and goods regardless of their use value. The video work, The Parable of the Talents, a re-make of Matthew 25:14–30, explores the embarrassment and conscious duplicity of this story and its implications. Amphorae, a pair of faux Grecian vases, depict erotic (or pornographic) images lifted from the internet, freely available due to the proliferation of material and users. And the over-sized painting Nature Dance, a picture of the fragility and trust of the individual in the group in the world.


“TS Eliot astutely put into words when he said that the trouble when people stop believing in God is that they don’t actually stop believing.”- Michele Robecchi
“Comment devenir récepteur sans pour autant projeter nos propres idées, ou notre propre inconscient dans ce que nous sommes censé recevoir ? Au fil de nos séances, nous avons résumé nos échanges sur de grandes feuilles de papier, pour en conserver des traces. Et sans doute aussi afin, un jour, d’essayer d’en faire un support de travail. Quand nous nous sommes attelés à ces supports pour essayer d’y voir plus clair, il nous a semblé évident que la télépathie est plus une affaire de réception que d’envoi, ou tout du moins que c’est dans la réception que ce joue le plus intéressant. A San Francisco, quelques mois auparavant, nous avions tenté d’établir des échanges télépathiques avec l’Australie. De retour en France, c’est sur ces échanges que nous avons travaillé, mais quelle surprise quand nous avons réalisé que ce sur quoi nous pensions travailler, à savoir ce qu’ils avaient reçu en Australie de notre envoie, n’était en faite que l’analyse de ce nous avions reçu quelques jours avant. La télépathie est, en effet, une affaire de réception et malgré cette erreur, il est excitant de voir à quel point par l’intermédiaire de l’analogie, nous trouvons le moyen de donner sens à ce qui jusqu’alors relevait plus de l’absurde que du réel.”- Marie Gautier